Endométriose : la complexité du diagnostic & la prise en charge associée (2)

Endométriose : la complexité du diagnostic & la prise en charge associée (2)
Interview avec Dr Christine Lévêque, Gynécologue-Obstétricien.

Dr Christine Lévêque nous parle du parcours innovant du centre L'Avancée au sein de la clinique Axium, qui propose une prise en charge de la douleur pelvienne périnéale chronique, comme celle de l'endométriose. 
Ce centre dédié à la santé de la femme propose un réseau d'experts pluridisciplinaires pour une médecine intégrative et un parcours de soin personnalisé.
Doit-on être diagnostiquée pour profiter de cette prise en charge de la douleur chronique ?

Le diagnostic est-il si important dans la prise en charge de la douleur chronique ? 

medecins endométriose

Dans l'interview avec le Dr Christine Lévêque, on a pu prendre conscience de l’importance d’un dépistage et d’une prise en charge de la douleur chronique pelvi-périnéale quel que soit le diagnostic d’endométriose et/ou la sévérité de l’endométriose. 

Dr Christine Lévêque :

"Les femmes peuvent être atteintes de douleurs chroniques pelvi-périnéales sans avoir d’endométrioseDonc ce n’est pas le diagnostic d’endométriose qui est le plus important, mais plutôt le dépistage des patientes atteintes de douleurs chroniques pelvi-périnéales parmi lesquelles il faut réaliser un dépistage précoce de l'endométriose."

Floriane :

"Si les femmes qui souffrent n’obtiennent pas de diagnostic, à quoi cela peut être dû ?" 

Dr Christine Lévêque

"L'IRM est une technique de dépistage avec une bonne sensibilité et une bonne spécificité. Néanmoins, il est possible d’avoir des résultats « faux positifs » ou encore des « faux négatifs »."

Floriane :

"C'est vrai que beaucoup de femmes me contactent tous les jours, car aucun médecin ne leur trouve de diagnostic malgré leurs douleurs, elles ne se sentent pas légitimes de consulter des thérapeutes etc pour la prise en charge de leurs douleurs puisqu'elles ne savent pas ce qu'elles ont..."

Dr Christine Lévêque :

"Le plus important est de considérer et d’identifier les douleurs chroniques pelvi-périnéales chez la patiente pour pouvoir les traiter, qu’il y ait ou non le diagnostic d'endométriose."

Floriane :

"Sais-tu combien ça représenterait de femmes qui souffrent de douleurs chroniques sans avoir de diagnostic ?" 

Dr Christine Lévêque :

"Aujourd’hui, environ 20% des femmes souffrent de douleurs chroniques pelvi-périnéales plus ou moins associées à de l’endométriose. Les femmes atteintes d’endométriose n’ont pas toujours des symptômes. Elles sont considérées comme malades lorsqu’il existe une altération de la qualité de vie ou encore des problèmes de fertilité."

Floriane :

"C’est un vrai sujet, il y a beaucoup de femmes qui me disent qu’elles n’ont pas de diagnostic et que leurs médecins ne leur proposent rien, parce qu’elles n’ont rien sur le papier !" 

Dr Christine Lévêque :

"Il est important de prendre en charge les douleurs pelvi-périnéales de la patiente avant même d’avoir posé un diagnostic, sinon il peut apparaître des phénomènes de sensibilisation avec une aggravation de l'intensité et une diffusion de la douleur. Il faut sensibiliser les professionnels de santé, sur le dépistage de la douleur et la mise en place des traitements."

Floriane :

"Et donc cette actualité sur la sortie d'un test salivaire... qu'est-ce qu'on peut en penser ?"  

Dr Christine Lévêque :

"Le test salivaire est une bonne alternative. À mon sens, il a une utilité au sein d’une population ciblée : patientes atteintes de douleurs chroniques pelvi-périnéales et avec des problématiques d’infertilité. Mais bien sûr, il faut attendre les prochaines études et les recommandations d’utilisation par rapport à cette innovation prometteuse."

 

La première partie de l'interview ici : Endométriose : un parcours innovant au centre médico chirurgical L'Avancée (1)


Merci au Dr Lévêque pour son temps et toutes ces informations sur la prise en charge des patientes de douleurs pelviennes périnéales chroniques !
 

Si ce sujet vous intéresse, RDV sur le compte instagram @lelabdelendo pour visionner le replay du Live avec le Dr Christine Lévêque du centre L'Avancée, dans l'onglet des Lives.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.