Le CBD pour l'endométriose : quelle intensité choisir ? (huile, massage, baume...)

Les effets du CBD sont directement liés à la quantité utilisée. L’effet sera proportionnel : plus la quantité consommée est importante, plus l’effet aura de chance d’être atteint. Le poids de la personne a donc un effet important (plus de récepteurs à activer, plus de CBD à prendre).

Le Dosage du CBD :
principe « d’effet dose dépendant »

Cette règle vaut surtout pour les effets physiques du CBD (En rapport avec la douleur). Concernant les effets liés au stress et à la détente, c’est évidemment plus complexe, car le vécu est spécifique à chaque personne.

Les études sur l’humain sont encore en cours pour délimiter les effets du CBD. Pour comprendre les variations d’effets, cerner correctement ses attentes est une étape importante.

Variation de réponses et sensibilité au CBD : les questions à se poser.

Les effets possibles du CBD

huile cbd douleurs endometriose

Rappelons l’essentiel : l’huile de CBD est la forme offrant un effet corps entier. Son action apaisante pourrait aider à mieux supporter Les douleurs / l'inflammation, à gérer les troubles du sommeil et l’anxiété. Les autres formes à action plus locales pourront agir en complément.

Les douleurs :

Le CBD est en cours d’essai clinique pour ses propriétés antalgique et anti-inflammatoire, reliées à de nombreuses pathologies chroniques et douloureuses. Il a l’avantage de ne pas complètement couper le corps de ses sensations mais de rendre les douleurs plus supportables.

Les questions à se poser : Quel est votre type de douleur ? Très forte et localisée, plutôt diffuse, permanente, épisodique (à quels moments ?)

Conseils : Une douleur diffuse nécessitera une posologie homogène dans la journée, alors qu’un pic douloureux orientera vers une plus grande prise d’un seul coup. Une douleur proche de la peau sera bien complétée par un cosmétique (Le baume aidera pour les hématomes ou les maux de tête, l’huile de massage si vos muscles sont tendus, la crème sera appropriée si votre peau est sèche ou atopique). Une gêne digestive pourra être gérée avec une infusion (associée à une bouillotte ceinture, des patchs).

Les hautes doses de CBD peuvent rendre somnolent(e). L’effet est peut-être à éviter en journée, mais recherché en soirée.

Les troubles du Sommeil (TDS) :

Le sommeil est un moment primordial pour votre santé physique et mentale. Il permet un tri des pensées ainsi que la production de cortisol (hormone liée au stress et immunosuppressive à long terme). Le manque de sommeil peut également provoquer une hyperalgie (hypersensibilité à la douleur), une irritabilité et moins de ressource mentale pour encaisser les imprévus.

Les questions à se poser : ai-je du mal à dormir seulement le dimanche soir et en semaine ? (Lien avec le travail), mon rituel pré-sommeil est-il de qualité ? (Une infusion au CBD pourra dans ce cas être doublement utile). Est-ce que je redoute le coucher ? (Douleurs, appréhension du lendemain...)

Conseils : Une prise pendant le dîner puis avant le coucher seront plus efficaces pour vous aider spécifiquement à mieux dormir. D’autant plus si ce sont les douleurs qui perturbent votre endormissement.

Les TDS sont souvent liés à la troisième cause de prise : l’anxiété. Ils peuvent à la fois la favoriser ou en être une conséquence.

L’anxiété :

L’effet apaisant du CBD serait en lien avec son effet sur les récepteurs à la sérotonine (modifiés lors d’une dépression), les récepteur GABA-A (sur lesquels agissent les benzodiazépines) ainsi que son influence sur l’anandamide (premier endocannabinoïde découvert). Cependant l’apaisement mental et psychologique potentiellement offerts par le CBD ne se résument pas à des récepteurs. Les variations personnelles seront primordiales à cerner.

Les questions à se poser : Y a-t-il un élément déclencheur à mon anxiété (Est-elle liée en majorité à mon endométriose, ou à autre chose) ? Au contraire, est-il non identifiable ? Arrive-t-elle par bouffées violentes, inattendues ? Est-elle permanente, « en toile de fond ? » Est-ce que je la sens arriver (avec les douleurs) ?

Conseils : Le CBD pourra vous apaiser, notamment du stress lié aux douleurs, lors des journées difficiles. Il ne pourra pas lutter contre les pics anxieux : il reste une solution bien-être naturelle complémentaire et ne remplace pas d’autres médicaments.

Les effets locaux du CBD

baume cbd douleurs de règles

Sur la peau :

Les maladies de peau (Psoriasis, eczéma et autres peaux atopiques) évoluent par poussées inflammatoires et sont liées au stress. Ces peaux sont sèches car le film hydrolipidique cutané est perturbé, provoquant un surplus de peaux mortes. L’eau peut s’échapper car la peau possède des brèches, exploitées par les microorganismes pour pénétrer dans l’organisme, provoquant une inflammation.

L’huile de chanvre est très nourrissante pour la peau. Elle est riche en acides gras poly-insaturés. La présence d'oméga-3 lui confère des propriétés anti-inflammatoires (synergiques avec celles du CBD), anti-desquamantes (les écailles de peaux mortes). Elle ne bouche pas les pores et aide également en cas d’acné.

huile massage cbd endométriose douleurs de règles

Digestion :

L’huile de graines de chanvre est comparable à l’huile de noix : extrêmement riche en acides gras essentiels, faible teneur en acides gras saturés. Le rapport oméga-6/oméga-3 correspond aux proportions idéales pour la santé humaine.

Sa richesse en tocophérols (vitamine E) contribue à la protéger de l’oxydation, favorisant sa conservation. C’est aussi un antioxydant, effet accentué par la présence du CBD (en cosmétique comme en digestif).

Comment s’ajuster :

Il est important de commencer par une bonne évaluation (les questions), écouter son corps lors de la 1ere semaine de prise de CBD, puis aviser. Si les effets ne sont pas assez puissants, augmentez le nombre de gouttes (ou la concentration). Si le soulagement est incomplet, rajoutez une prise. Le modèle MMS (Matin Midi Soir) est indicatif et simple à juxtaposer aux repas.

Les dernières questions à se poser :

Y a -t-il d’autres traitements en cours (inhibition enzymatique du CBD à forte dose) ? Une possible dépression (perturbe les habitudes de vie, l’activité physique et sociale) ? Un manque de sommeil (modifie la gestion de la douleur et les émotions) ? Avez-vous déjà consommé du cannabis (Les récepteurs peuvent être moins sensibles) ?

L’endométriose et l’errance diagnostique associée peut endommager le rapport au corps et l’estime de soi. Cette image dégradée peut être reliée à la douleur et provoquer une anxiété. La variabilité d’expression de la maladie (une endométriose par femme) et ses conséquences sociales vécues différemment expliquent en partie les effets variables du CBD. La déconstruction est un cheminement personnel et en fonction de votre état physique et psychologique, les doses de CBD doivent être adaptées. Il peut néanmoins être une béquille de choix pour retrouver une bonne qualité de vie. 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés