Quels traitements thérapeutiques en cas d'endométriose ?

En dehors des traitements médicamenteux, hormonaux et chirurgicaux, les traitements thérapeutiques peuvent aider à améliorer les symptômes de l'endométriose au quotidien. On retrouve entre autres la naturopathie, l'ostéopathie, la kinésithérapie, l'acupuncture, la sophrologie, l'hypnose...
----------------------

Les solutions thérapeutiques et naturelles pour soulager les symptômes de l'endométriose

thérapies pour l'endométriose

La Naturopathie pour soulager les symptômes liés à l'endométriose

Parmi les traitements naturels, La Naturopathie a pour but d'optimiser le capital santé de la personne soignée, en renforçant ses défenses immunitaires, via diverses méthodes naturelles et biologiques. L'hygiène de vie globale est généralement au coeur du travail, avec la mise en place de nouvelles habitudes saines visant à renforcer les systèmes de défense de l'organisme.
L'individu est considéré 
dans sa globalité, c'est-à-dire en intégrant toutes ses dimensions : physique, mentale, émotionnelle, et spirituelle. C'est ce qu'on appelle une prise en charge Holistique : le but est de traiter les symptômes, mais surtout de s'intéresser à leurs causes, afin qu'ils ne reviennent plus.

naturopathie et endométriose

Voici un exemple de toutes les méthodes pouvant être utilisées en naturopathie : 

  • Hygiène alimentaire = Diététique + nutrition
  • Exercice physique
  • Réflexologie
  • Hydrologie/Thermothérapie (usages de l’eau, des bains, des cataplasmes, des tisanes, hammam, sauna, enveloppements…)
  • Aromathérapie (usages des huiles essentielles)
  • Phytothérapie (usages des extraits de plantes)
  • Gemmologie (usages des extraits de bourgeons)
  • Techniques respiratoires
  • Techniques réflexes
  • Oligoscan : spectroscopie palmaire permettant d'analyser les oligo-éléments et minéraux présents dans les tissus, pour un aperçu du stress oxydatif dans le corps. 
  • Méditation mindfullness

La naturopathie va donc intervenir en accompagnement de la prise en charge médicale, elle va agir en modificateur de terrain de façon à prévenir et soulager la douleur. En France, c'est une discipline non règlementée, et donc non remboursée par la sécurité sociale.

Source : Emilie, de notre Equipe Santé

L'Ostéopathie, la Kinésithérapie pour soulager les symptômes liés à l'endométriose

l'ostéopathie pour l'endométriose

La Kinésithérapie a pour objectif de "rééduquer" le corps de façon mécanique. Pour cela, elle fait appel à de nombreuses techniques : massages, mouvements de gymnastique, usage du chaud, du froid, hydrothérapie… Elle va comme réapprendre au corps des habitudes d'exercices, d'étirements, de postures, qui vont sur le long terme agir sur les symptômes. C'est pourquoi on prescrit plusieurs séances sur une durée précise de temps.
Pour l'endométriose, le travail peut être porté sur le relâchement du périnée, la respiration et l'exercice abdominal pour gérer la douleur et agir sur le transit intestinal, et sur l'exercice physique pour redonner de la mobilité aux tissus. Des séances de kinésithérapie peuvent aussi être prescrites dans le cas d'une cystite interstitielle, pour travailler sur la rééducation autour de la vessie.

En règle générale l'Ostéopathie va redonner du mouvement en profondeur aux organes touchés par les tissus atteints, suite à des dysfonctionnements du corps. Cette thérapie repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle analyse les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Les ostéopathes travaillent via une approche Holistique de leurs patients car ils considèrent que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. L'ostéopathie Gynécologique / Pelvienne / Intra-Pelvienne offre aux femmes une aide très précieuse en intervenant sur des troubles qui peuvent être liés à des dysfonctionnements mécaniques, tels qu'une baisse de mobilité de l'utérus, les antéversions ou les rétroversions utérines. L'ostéopathie, reposant ainsi sur un raisonnement de cause à effet, peut donc être une aide précieuse dans les déséquilibres gynécologiques. En plus de travailler sur le cadre osseux qui entoure la région douloureuse, l'approche holistique de l'ostéopathie est intéressante car elle va également travailler à redonner de la souplesse à tous les organes pouvant être congestionnés suite à l’inflammation de l'endométriose.

L'ostéopathie est reconnue en France depuis 2002, cependant elle n'est toujours pas prise en charge par la sécurité sociale.
Il peut être intéressant de vérifier avec votre mutuelle si elle prend en charge une partie.
La kinésithérapie est bien remboursée par la sécurité sociale en France.

Source : osteopathie.org ; solidarites-sante.gouv
Marie Arnaud, Ostéopathe de l'équipe Santé du Lab de l'Endo

L'Acupuncture pour soulager les symptômes liés à l'endométriose

l'acupuncture pour l'endométriose

L'Acupuncture consiste à piquer de très fines aiguilles dans la peau sur des points stratégiques, liés aux voies de circulation de l'énergie, appelées méridiens. Selon les acupuncteurs, peuvent être utilisés : un infiniment faible courant électrique pour stimuler plus intensément les points, ou même la moxibustion via la chaleur avec un "bâton de moxa". 
Se définissant également dans une approche Holistique, le principe fondateur de l'acupuncture est que les maladies et dysfonctionnements du corps humain sont causés par un déséquilibre énergétique. La stimulation des points permet donc de rétablir la circulation de l'énergie, et de soigner les maux et traiter les dysfonctionnements.

En France, l'acupuncture est reconnue par l'Académie de médecine depuis 1950. Pour que sa pratique soit légale, elle doit être faite par un docteur en médecine. Concernant le remboursement, les soins font l'objet d'un remboursement par la sécurité sociale s'ils sont bien administrés par un médecin conventionné.

Source : acupuncture-paris.net

L'Hypnose, la Sophrologie pour soulager les symptômes liés à l'endométriose

l'hypnose, la sophrologie pour l'endométriose

La Sphrologie et l'Hypnose peuvent apporter une aide précieuse dans la gestion de la douleur chronique ou aigüe.

La sophrologie, par un travail basé sur la respiration, la détente musculaire, l’écoute du corps, la visualisation, peut amener à la redécouverte de son corps, et la mise à distance de la douleur. Elle peut apprendre à gérer les crises d'endométriose plus efficacement.

L'hypnose, par la mise en état de conscience modifié, va permettre de travailler avec l'inconscient pour mettre en lumière les événements dramatiques vécus par nos proches ou ancêtres, les secrets, et les conflits non réglés qui peuvent être à l'origine de beaucoup de maux, tels que l'endométriose. En effet, comme l'endométriose est une maladie qui affecte la féminité, certains blocages dans la lignée familiale, particulièrement féminine, peut avoir causé les dysfonctionnements qui ont fait évolué la maladie. Travailler sur les intrications qui se jouent à l'intérieur de notre système familial permet un apaisement émotionnel et physique souvent spectaculaire.

Depuis la seconde moitié des années 90 en France, l'état modifié de conscience a été identifié et caractérisé en imagerie cérébrale, prouvant ainsi scientifiquement que l’état hypnotique est une réalité. Cependant, l'hypnothérapie, comme la sophrologie, n'est toujours pas reconnue comme médecine conventionnelle, et donc non prise en charge par la sécurité sociale. Il peut être intéressant de vérifier avec votre mutuelle si elle prend en charge une partie. 

Source : chambre-syndicale-sophrologie.fr ; hypnose.fr ; 
Geneviève Koehler, Sophrologue et Hypnothérapeute, de l'équipe Santé du Lab de l'Endo 

 

----------------------
N.B : Chaque cas d'endométriose étant différent, cet article, comme les autres, offre des pistes à explorer, qui seront différentes pour toutes les femmes. 
Il ne vient en aucun cas substituer un avis médical.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés