Les douleurs sexuelles & la dyspareunie de l’endométriose

C’est notamment à cause de ce genre de douleurs qu’on dit que l’endométriose est une maladie de couple (que ce soit pour du très court terme d'une nuit, ou du long terme).
La dyspareunie désigne les douleurs ressenties pendant et après les rapports sexuels. Ces douleurs sont essentiellement causées par la pénétration, donc au niveau vaginale, mais elles peuvent aussi être déclenchées par l'orgasme par exemple au niveau pelvien.

apaiser douleurs sexuelles endométriose ?

Qu'est-ce que la dyspareunie ?

La dyspareunie désigne le symptôme de l'endométriose qui fait ressentir des douleurs pendant ou après l'acte sexuel (causé par la pénétration ou par l'orgasme). 

Ce symptôme de l'endométriose témoigne de lésions présentes dans le vagin ou près de la cloison recto vaginal. On parle alors de dyspareunie superficielle. Si les douleurs sont ressenties au niveau du pelvis, du bas ventre et de la zone génitale, on peut parler de dyspareunie profonde

Afin de confirmer que vous souffrez bien de ce symptôme, votre gynécologue peut vous faire passer un examen de toucher vaginale pour reproduire les sensations que vous pourriez ressentir pendant une relation sexuelle, afin de déterminer exactement si vous ressentez ou non les douleurs liées à la dyspareunie.

Conseils pour soulager les douleurs sexuelles et la dyspareunie liée à l'endométriose

  • Le dialogue dans le couple est essentiel pour gérer ce genre de douleurs, car c'est en comprenant ce qui vous fait mal, à quel endroit et dans quelle position, que votre partenaire pourra s'adapter pour tenter de ne plus déclencher ces douleurs. Analyser puis poser des mots précis sur vos sensations est la première étape pour trouver les clés de votre épanouissement sexuel.
  • Le lubrifiant pendant les rapports sexuels, ou le gel intime en soin au quotidien peut aider à réhydrater et rééquilibrer la zone vaginale et diminuer la douleur.
  • Certaines parties du cycle menstruel peuvent déclencher plus de douleurs que d'autres, apprendre à les identifier est essentiel.
  • Généralement, éviter les positions profondes est conseillé. Beaucoup de préliminaires et du lubrifiant peut également aider à diminuer les douleurs. 
  • Des séances de kinésithérapie et ostéopathie pelvienne et même intra-pelvienne peuvent aider à détendre les ligaments et redonner de la souplesse au niveau de la zone utéro-pelvienne.
  • La sophrologie peut aider à se réapproprier son corps et diminuer son rapport à la douleur
  • N'hésitez surtout pas à consulter un sexologue si les douleurs nuisent à votre vie sexuelle, ou même à votre désir de maternité.
  • Les vapeurs féminines peuvent aider à réhydrater et détendre la zone vaginale.
  • Diminuer son stress, d'un point de vue générale qui n'aide pas à se détendre pour vivre sereinement l'acte sexuel.
     

D'autres articles qui pourraient vous intéresser : 
- Les douleurs de règles liées à l'endométriose ; 
Les troubles digestifs liés à l'endométriose ;
Les troubles urinaires liés à l'endométriose ; 
La fatigue chronique et l'endométriose ; 
Les douleurs neuropathiques de l'endométriose ; 
L'infertilité et l'endométriose 

 

----------------------
Comme il y autant d'endométrioses que de femmes, ces listes peuvent ne pas être exhaustives, et nous sommes preneurs des retours de la communauté pour alimenter ces articles afin qu'ils soient représentatifs du plus de vécus possible. N'hésitez pas à nous écrire en nous laissons votre nom, prénom, âge, dans la rubrique Contact, nous ne manquerons pas de repartager vos propres expériences !
----------------------
N.B : Chaque cas d'endométriose étant différent, cet article, comme les autres, offre des pistes à explorer, qui seront différentes pour toutes les femmes.
Il ne vient en aucun cas substituer un avis médical.