Cure Flore Vaginale Probiotiques - Dijo endometriose
Cure Flore Vaginale Probiotiques - Dijo endometriose
Cure Flore Vaginale Probiotiques - Dijo endometriose

Flore Vaginale Probiotiques - Dijo

Prix régulier Prix réduit€40,00
/
🚚 Livraison offerte dès 30€
Cure

Paiement en 2 ou 3 fois sans frais dès 50€ avec Alma

La prise de probiotiques peut aider, en complément d'une alimentation anti-inflammatoire adaptée à l'endométriose, à réduire les risques d'infections vaginales et urinaires.

L’endométriose étant une maladie inflammatoire et l'inflammation entraînant un dysfonctionnement du système immunitaire (dont le système vaginale), il est essentiel de prendre soin de son microbiote vaginale.

Prendre soin de son microbiote vaginale avec les probiotiques

Flore intime probiotiques contient 3 souches et 10 milliards d'UFC* pour renforcer la flore vaginale et limiter le risque d’infection et de croissance des germes pathogènes.

Il permet :
- une réduction du risque d’infection vaginale, notamment pendant la prise d’antibiotiques
- une réduction des mycoses
- une réduction des cystites 

Concentration naturelle - vegan - sans lactose - sans gluten - sans OGM - produit en France.

La prise de probiotiques oraux va participer à l'amélioration de la flore intestinale, en lien avec l'équilibre de la flore vaginale (les deux organes sont très proches ! Et les bactéries peuvent se transmettre de l'une à l'autre). Néanmoins, pour prévenir les infections vaginales, mettre en place une hygiène de vie globale est la solution la plus pérenne :
- Utiliser des produits d'hygiène / sous-vêtements / protections hygiéniques adaptés et respectueux de la flore intime.
- Avoir une alimentation peu inflammatoire, qui participe à une flore intestinale diversifiée (fibres et produits lactofermentés) et limite la porosité de la barrière intestinale.
- Favoriser un bon transit, pour éviter les fermentations et la prolifération de bactéries potentiellement nuisibles à l'organisme.

Il faut aussi savoir que nos hormones, et particulièrements les oestrogènes, ont une influence sur les bactéries qui composent le vagin (notamment les lactobacilles, qui sont les stars de notre flore de Doderlein). La prise de pilule ou le fait d'avoir un stérilet hormonal va donc potentiellement diminuer la présence de "bonnes" bactéries au sein de notre flore vaginale.

Les souches de bactéries contenues dans ce complément sont reconnues pour leurs propriétés antivirales et antibactériennes. Néanmoins, sans changement de l'hygiène de vie et la prise en compte de facteurs pouvant altérer la flore intime, la prise de probiotiques oraux sur quelques mois ne sera qu'un pansement temporaire et n'évitera pas la réapparition potentielle d'une infection !

En fonction du type ainsi que de l'origine de l'infection et de sa récurrence, il faudra aussi penser à potentiellement d'abord "nettoyer" votre microbiote intestinal avant d'y introduire des bactéries, ce afin de faciliter un retour à l'équilibre. Votre professionnel de santé ou thérapeute référent pourra vous aiguiller sur la meilleure stratégie à adopter et vous proposer une prise en charge globale et adaptée.

- Contenance
 :60 gélules 
- 1 gélule par jour à prendre à jeun pendant 2 mois

- A renouveler à chaque infection vaginale pendant 2 mois, puis 10 jours/mois les 3 mois suivants.

Pour des effets optimaux, il est conseillé de suivre cette cure au moins 3 mois de suite.
Nous vous recommandons de suivre nos formules au moins 3 mois de suite pour que les résultats soient parfaitement visibles et durables. Faire durer la cure 3 fois 28 jours, c'est-à-dire 3 cycles cellulaires de suite, permet de déclencher la "mémoire cellulaire" : une partie des bienfaits perdurera après l'arrêt de la cure.

Ingrédients pour 1 gélule : 3 souches &amp; 10 milliards d'UFC<br data-mce-fragment="1">Lactobacillus reuteri 3,32 milliards / Lactobacillus crispatus 3,32 milliards / Lactobacillus rhamonsus 3,32 milliards / Anti-agglomérant maltodextrine / Gélule végétale

Les autres compléments alimentaires