Cure de Probiotiques - Dijo endometriose
Cure de Probiotiques - Dijo endometriose
Cure de Probiotiques - Dijo endometriose
Cure de Probiotiques - Dijo endometriose

Cure de Probiotiques - Dijo

Prix réduit€40,00
/
🚚 Livraison Relay offerte 45€
Les cures

Paiement en 2 ou 3 fois sans frais dès 50€ avec Alma

La prise de probiotiques peut aider, en complément d'une alimentation anti-inflammatoire adaptée à l'endométriose, à : traiter l'inflammation liée à l'endométriose, éliminer efficacement les toxines, diminuer les troubles digestifs liés aux ballonnements, diarrhées, constipations, ou encore réduire les symptômes du syndrome du côlon/de l'intestin irritable.

L’endométriose étant une maladie inflammatoire et l'inflammation entraînant un dysfonctionnement du système immunitaire (dont le système digestif), il est essentiel de prendre soin de son microbiote intestinal.

Les probiotiques pour prendre soin de l'inflammation liée à l'endométriose

Une cure 100% probiotiques permet un enrichissement de la flore intestinal et contribue à une meilleure santé au quotidien.
14 milliards de bonnes bactéries - 8 souches probiotiques.

Une concentration naturelle - vegan - sans lactose - sans gluten - sans OGM - produit en France.

Les bifidobactéries : ces bactéries sont capables de franchir la barrière stomacale en résistant à l'acidité. Elles empêchent la croissance de bactéries pathogènes, stimulent la production d'anticorps et permettent la synthèse des vitamines hydrosolubles au niveau intestinal (B1, B2, B6, B12) : inflammation du colon, défenses immunitaires, constipations, diarrhées…
Les Lactobacillus : les lactobacilles inhibent la plupart des germes pathogènes et assurent une protection contre les infections. Pour cela, ces bonnes bactéries forment une barrière physique qui empêche les germes de proliférer. 

  • Lactobacillus plantarum : ballonnements, douleurs, constipations

  • Lactobacillus acidophilus : défenses immunitaires, lutte contre les bactéries pathogènes, allergies, intolérance au lactose, ballonnements douleurs

  • Lactobacillus casei : diarrhées du voyageur, gastoentérites

  • Lactobacillus rhamnosus : lutte contre les salmonelles (infection alimentaire), diarrhées

Le microbiote intestinal est la star de nombreuses recherches scientifiques. Si nous en savons de plus en plus sur les bactéries qui l'habitent, certaines réponses à son sujet restent néanmoins encore ambigues. Parmi elles, la colonisation de notre microbiote par des ferments lactiques (ou probiotiques) : aucune garantie que ces derniers ne puissent prendre définitivement place au sein de notre second cerveau ! (seule la transplantation fécale le pourrait à ce jour)

Pour prendre soin de son microbiote, l'alimentation est primordiale. Dans cette optique, les aliments riches en bactéries (comme c'est le cas des aliments lactofermentés) sont de bons alliés. Aussi, consommer des aliments sources de fibres (principalement les fruits et légumes) va permettre de nourrir les bactéries qui l'habitent : elles sont donc tout autant indispensables !

Peu de contre-indications existent pour la prise de probiotiques, néanmoins :
- Ils peuvent parfois provoquer des troubles gastro-intestinaux ou des inconforts (gaz, ballonnements, constipation, etc.). Si ces effets secondaires ne disparaissent pas rapidement, c'est que le produit ne vous convient pas.
- Des problèmes légers de peau (rougeur, acné, etc.) peuvent parfois apparaître. Il est alors recommandé de consulter votre professionnel de santé ou thérapeute référent.
- En cas de grossesse ou d'allaitement, ne vous complémentez pas sans l'avis d'un professionnel de santé ou thérapeute référent.

Cure à hauteur d’une prise de 2 gélules le matin à jeun. Possibilité d'enchaîner sur plusieurs mois.

Pour des effets optimaux, il est conseillé de suivre cette cure au moins 3 mois de suite.
Nous vous recommandons de suivre nos formules au moins 3 mois de suite pour que les résultats soient parfaitement visibles et durables. Faire durer la cure 3 fois 28 jours, c'est-à-dire 3 cycles cellulaires de suite, permet de déclencher la "mémoire cellulaire" : une partie des bienfaits perdurera après l'arrêt de la cure.

Contenance - 60 gélules 

Ingrédients 2 gélules : 8 souches & 28 milliards d’UFC.
Bifidobacterium bifidum 1,75 milliards / Bifidobacterium infantis 8,72 milliards / Bifidobacterium longum 1,75 milliards / Lactobacillus plantarum 1,75 milliards / Lactobacillus acidophilus 2,62 milliards / Lactobacillus casei 7,0 milliards / Lactobacillus rhamnosus 874 millions / Lactococcus lactis 3,5 milliards / Anti-agglomérant maltodextrine / Gélule végétale

Les autres compléments alimentaires